8#Kotohira – Le temple au 1368 marches

Kotohira Kompira-san temple bouddhiste

Une fabuleuse expérience

Ce petit séjour n’était à la base pas compris dans notre planning. C’est, une fois sur place et deux jours avant, que nous avons découvert que nous irions, en compagnie de toute la petite famille, passer deux jours dans la préfecture de Kagawa. Une bien belle découverte et une fabuleuse expérience en perspective !

Apparemment, Oba-Chan (La grand mère de Maxime) y va au minimum une fois par an, afin de se ressourcer dans un complexe hôtelier dont le nom m’est totalement inconnu (Woah, merci pour l’info!).
Pour 7700Yens par personne (Soit 60€ environ), vous bénéficiez d’une chambre (La base), vous avez accès aux SPA, bains publics et machines à sous et le dîner et petit-déjeuner sont des buffets à volonté. Bref, un petit paradis que nous avons eu la chance de pouvoir découvrir, vu que totalement inconnu des touristes.

Kotohira
ville de Kotohira prefecture de kagawa

Départ de Kobe au lever du jour

Le départ se fit à Sannomiya, en bus, avec tout un groupe de personne d’une moyenne d’âge de 50 ans environ. Le trajet fut plutôt agréable, les paysages magnifiques aidant à ne pas voir le temps passer, et Oba-chan avait prévu tout un tas de snacks à grignoter dans le bus. Pour le coup, je me suis sentis un peu privilégiée, ravie de découvrir une nouvelle facette du Japon, de m’y sentir bien, presque à ma place. Je me suis endormie plusieurs fois dans le bus, dans le calme (Comme c’est souvent le cas au Japon), complètement béate d’émerveillement.

La chambre était plutôt spacieuse, composée de quatre futons, avec vue sur la montagne. J’ai eu un mal fou à y dormir ! L’air était irrespirable, très humide et mes crises d’asthmes se sont enchaînées toute la nuit sans interruption.
ville de Kotohira prefecture de kagawa

ville de Kotohira prefecture de kagawa

ville de Kotohira prefecture de kagawaKotohira

Réveil très difficile le lendemain matin, parce qu’à 5h30 déjà, Oba-chan était réveillée. Nous avons bien tenté de rester encore un peu au lit mais le combat étant inutile, nous avons capitulé a bout d’une demi-heure.
A 7h00, nous avons partagé le petit-déjeuner, composé de poissons, riz, soupe miso, croissant, pain perdu, etc. Et ce, à volonté encore, avant de nous préparer pour le départ qui se faisait initialement à 10h00.
Et à 9h59 (Oui parce qu’au Japon, on ne plaisante pas avec la ponctualité), Here we go !

ville de Kotohira prefecture de kagawa
ville de Kotohira prefecture de kagawa poste japonaise

Complètement subjuguée par le côté rural de cette charmante petite ville, nous avons flâné dans les rues silencieuses, entre les maisons typiquement japonaise et les petites boutiques sombres et étroites. Un vrai bonheur pour les yeux.
A mi-chemin, Sachiyo et moi avons tenté notre première fish-Pédicure. Un de ces moments magiques impossibles à oublier. Notre premier vrai fou rire tous ensemble.

ville de Kotohira prefecture de kagawa fish pedicureville de Kotohira prefecture de kagawa konpira-san sanctuaire mer

Le temple Konpira-san

Le sanctuaire shinto Konpira-san est donc, comme cité plus haut, dédié à la mer et à la protection des marins. Étonnant, pour un sanctuaire en altitude ! Il vous faudra grimper quelques 780 marches avant de l’apercevoir et 590 autres pour arriver tout en haut du parcours.
Des forces, il vous en faudra, de la sueur vous allez verser, mais sincèrement, ça en vaut largement la peine! Et malgré notre fatigue évidente, nous étions presque déçus d’être arrivé en haut.

Du coup, nous en avons profité pour acheter un petit souvenir: un omamori (Une amulette). A priori, la présence du chien sur l’amulette et un peu partout sur le chemin menant au sanctuaire proviendrait d’une histoire toute simple:
Si on ne pouvait se rendre au sanctuaire pour diverses raisons, on chargeait son chien d’y aller à sa place. On suspendait à son cou un sac avec son nom, son adresse, de l’argent pour le sanctuaire et de la nourriture. Les gens aidaient ensuite le chien à s’y rendre. C’est pour cette raison que les chiens sont autorisés à Konpira-san.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


japon fev 2015-257-2japon fev 2015-258-2ville de Kotohira prefecture de kagawa konpira-san sanctuaire merjapon fev 2015-259-2

En redescendant, nous avons découvert ce petit restaurant à la devanture surprenante.
Il n’y avait personne à l’intérieur, pas un bruit, pas âme qui vive, à part… Deux portables posés négligemment sur le comptoir. Nous avons passé plusieurs portes sous l’autorité de Oba-chan, fait pas mal de bruit dont Sachiyo qui paniquait et qui chuchotait « Chotto ! Chotto ! » (Doucement ! Doucement !) alors que nous avancions, pour finalement ressortir par la porte de derrière sans avoir croisé personne.

Voilà pour ces deux petites journées riches en aventure ! Désolée pour le pavé, et merci à ceux qui auront lu jusqu’au bout !
A bientôt !

Konpira-san
Prix d’entrée: Entrée libre
Temps requis: 2 bonnes heures
♥♥♥♥

1#Kobe : Musée du Seisme et Harborland
2#Sannomiya : Tour de Kobe et ballade en bateau
3#Kobe : Oji-Zoo et Ikuta-Jinja
4#Kyoto : Fushimi-Inari et le Ginkakuji
5#Osaka : Aquarium Kaiyukan (En construction)
6#Himeji : Son légendaire château
7#Osaka : Nous avons testé le bar à chats
8#Kotohira : Le temple au 1368 marches
9#Nara : Todai-Ji et visite du parc (En construction)
10#Miyajima : Notre séjour sur l’un des trois plus beaux sites du Japon
11#Hiroshima : Parc du mémorial de la paix
12#Osaka : Universal Studio (En construction)
13#Tokyo : Shibuya et le musée du Gundam (En construction)
14#Tokyo : Sanctuaire Senso-ji (En construction)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s