4#Kyoto – Fushimi Inari et le Ginkakuji

Fushimi Inari Japon Kyoto Torii

Une virée dans l’ancienne capitale du Japon

Considérée comme la cité japonaise par excellence, Kyoto regorge de temples, sanctuaires et de monuments classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Elle séduit de par son côté traditionnel et attire, ainsi, des millions de visiteurs par an.
Alors que nous y sommes allés pendant la période hivernale et que la nature avait perdu de ses attraits, je suis à mon tour tombée sous le charme de cette ville. J’y retourne par ailleurs d’ici quelques jours et je compte refaire cette journée à l’identique en compagnie d’un de nos amis.

Alors oui, il est vrai que la ville regorge de touristes, surtout pendant la période estivale, et qu’il devient difficile de circuler quand le temps est au beau fixe. Malgré ça, je reste amoureuse de Kyoto et de ses petites rues paisibles, de ses jardins flamboyants et de ses temples où j’en prends plein les yeux à chaque fois.  S’il y a bien une destination à ne pas manquer au Kansai, c’est bien Kyoto.

Fushimi Inari Japon Kyoto Torii Shintoisme

Visite de Fushimi-Inari

Le départ de Kobe se fit donc très tôt le matin et nous avons commencé par la visite de Fushimi-inari, le sanctuaire le plus connu si j’ose dire de Kyoto. En y repensant, nous aurions du le visiter en fin de journée et commencer par les temples, ces derniers fermant à 17h30. Mais comme nous avons suivis la mère de Maxime, je n’y ai pas vraiment réfléchis sur l’instant.

Fushimi Inari Japon Kyoto Torii Shintoisme

Il faisait plutôt gris ce jour-là donc les photos sont assez sombres.
Bref ! Fushimi-Inari est le plus grand sanctuaire du Japon et est dédiée à la déesse du riz et du commerce. Les renards postés devant l’entrée sont les messagers des Dieux et gardent l’entrée des lieux.

Fushimi Inari Japon Kyoto Torii Shintoisme

Les Toriis (Grandes portes rouge dont j’avais déjà parlé ici) sont financés et offerts par des particuliers, sociétés ou hommes d’affaires. Leurs noms sont inscrits sur le portail en lui-même ainsi que la date de donation. Les plus visibles coûtent jusqu’à 10000€.

Fushimi Inari Japon Kyoto Torii ShintoismeFushimi Inari Japon Kyoto Torii Shintoismejapon fev 2015-137-2

Il faut compter trois heures de marches minimum pour visiter le sanctuaire dans son ensemble.
Comme dit plus haut, nous allons retourner au Fushimi-Inari le 8 septembre si le temps nous le permet. Occasion pour nous de faire la ballade au complet et de, pourquoi pas, compter chaque torii croisés. Comment ça j’ai de l’espoir ?

japon fev 2015-139-2


Fushimi Inari Japon Kyoto Torii ShintoismeFushimi Inari Japon Kyoto Torii ShintoismeFushimi Inari Japon Kyoto

Une fois la longue promenade achevée, j’ai enfin pu goûter aux Takoyaki (Petite boule de pâtes contenant des morceaux de poulpe). C’est très bon, mais très bourratif. J’ai mangé 6 boulettes à moi toute seule et ça a presque fait mon déjeuner !

Japon Kyoto Torii Shintoisme
Japon Kyoto Torii Shintoisme
Ginkakuji Japon Kyoto Temple Bouddhiste

Le Ginkakuji, le Pavillon d’argent

Après le déjeuner, direction le Ginkakuji qui se trouve à une trentaine de minutes du Fushimi-Inari. Temple bouddhiste, le Ginkakuji n’attire pas vraiment les touristes parce que moins clinquant que le pavillon d’or, mais il reste toutefois très agréable à visiter. Entouré d’un magnifique jardin, il vaut le détour, ne serait-ce que pour profiter de la quiétude des lieux, loin de l’agitation du Fushimi-Inari.

Ginkakuji Japon Kyoto Temple BouddhisteGinkakuji Japon Kyoto Temple BouddhisteGinkakuji Japon Kyoto Temple Bouddhistejapon fev 2015-159-2

En ce qui concerne le Kiyomisu-Dera, autre temple bouddhiste que nous avons visité ce jour-là, je n’ai malheureusement pas de photos potables à montrer puisque le temple était en rénovation et que le flot de touristes m’a empêché de profiter de la promenade.  J’espère que notre prochaine visite sera plus productive.

Kiyomizu-dera Japon Kyoto sanctuaire templeKiyomizu-dera Japon Kyoto sanctuaire temple
Kiyomizu-dera Japon Kyoto sanctuaire temple

Merci à tout ceux qui auront eu le courage de me lire jusque là ! J’espère que ma petite visite d’un petit bout de Kyoto vous aura plu.
A bientôt !

Japon Kyoto geisha

Fushimi Inari
Prix d’entrée: Entrée libre
Temps requis: Demi-journée
♥♥♥♥

Ginkakuji
Prix d’entrée: 500¥
Temps requis: 30 min
♥♥♥♥

1#Kobe : Musée du Seisme et Harborland
2#Sannomiya : Tour de Kobe et ballade en bateau
3#Kobe : Oji-Zoo et Ikuta-Jinja
4#Kyoto : Fushimi-Inari et le Ginkakuji
5#Osaka : Aquarium Kaiyukan (En construction)
6#Himeji : Son légendaire château
7#Osaka : Nous avons testé le bar à chats
8#Kotohira : Le temple au 1368 marches
9#Nara : Todai-Ji et visite du parc (En construction)
10#Miyajima : Notre séjour sur l’un des trois plus beaux sites du Japon
11#Hiroshima : Parc du mémorial de la paix
12#Osaka : Universal Studio (En construction)
13#Tokyo : Shibuya et le musée du Gundam (En construction)
14#Tokyo : Sanctuaire Senso-ji (En construction)

Rendez-vous sur Hellocoton !


4 réflexions sur “4#Kyoto – Fushimi Inari et le Ginkakuji

  1. Cette ville me fait tellement rêver, et tes photos sont très jolies! Autant je ne testerai pas le bar à chats (pour cause d’allergies, je les adore pourtant ces boules de poils) mais la visite de Kyoto me tente énormément!

    J'aime

    1. Merci pour tout commentaire et ta petite visite sur mon blog !
      Kyoto est une ville magnifique et magique, je te souhaite d’y aller un jour. Pour le bar à chats, je ne pouvais pas passer à côté et je ne regrette pas.

      J'aime

  2. Je découvre que toi aussi tu es allée au Japon ! Tes photos me donnent un autre aperçu de Kyoto, que j’avais visité en automne, et toi en hiver 🙂
    J’ai aussi lu ton article sur les bars à chats, j’en ai testé un à Paris qui ne m’a pas totalement convaincue, du coup je n’ai pas réitéré au Japon… Mais les chats que tu as photographiés sont superbes et semblent bien nourris 😉

    J'aime

    1. Oui et j’aurai adoré voir Kyoto en automne, c’est tellement beau. Ou à la période des cerisiers en fleurs, juste une fois dans ma vie. Peut-être un jour qui sait ? 😉
      Une blogueuse m’avait parlé de sa mauvaise expérience au Japon, où les chats semblaient amaigris et affaiblis, j’imagine que nous sommes bien tombés. Si un jour tu souhaite retenter l’expérience au Japon, n’hésites pas à aller chez eux, ils sont top !
      Merci beaucoup pour ton commentaire =)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s